La philosophie après le Big Bang - Stéphane Mercier

Ce contenu est réservé à nos adhérents. Veuillez vous connecter ou choisir l’un de nos abonnements.

La philosophie après le Big Bang

Les progrès considérables de la science depuis le début du 20ᵉ siècle auraient-ils rendu caduque la réflexion des philosophes d’avant les révolutions copernicienne et newtonienne ? Nous verrons que la pensée de saint Thomas conserve au contraire toute sa pertinence pour éclairer les découvertes de la modernité. Mieux : le « Docteur commun » nous donne les clés pour mieux appréhender les enjeux comme aussi les limites du discours scientifique contemporain, que ce soit en cosmologie ou en physique quantique.