La vie et le vivant selon saint Thomas - Stéphane Mercier

Ce contenu est réservé à nos adhérents. Veuillez vous connecter ou choisir l’un de nos abonnements.

La vie et le vivant selon saint Thomas

Avec Freud et Darwin, une certaine modernité a estimé pouvoir faire table rase du passé pour tout ce qui concerne la philosophie de la vie. Pourtant, qu’il s’agisse de biologie en général, de génétique en particulier ou encore d’un domaine d’étude aussi contemporain que celui des neurosciences, la pensée de saint Thomas s’avère plus actuelle que jamais. Loin des idéologies réductionnistes qui voudraient confisquer la réflexion en matière de biologie, les principes philosophiques du réalisme aristotélico-thomiste apportent en effet à la modernité scientifique un éclairage remarquable sur la vie et le vivant.