La conscience, le choix et le désir du bien

La maxime dans laquelle s’enracine toute activité morale est une évidence fondamentale : il faut faire le bien et éviter le mal. Soit ! Toute la difficulté consiste cependant à comprendre ce que veulent dire le « bien » et le « mal », sous peine de vider de son contenu la vérité première de la vie morale. Mais alors, si je « dois » faire le bien, suis-je encore libre de le choisir ? Où est encore ma marge de liberté ? Du reste, la pédagogie morale a pour but d’orienter notre désir de manière à ce que le bien réel soit en même temps notre devoir et l’objet de nos désirs, de manière à réconcilier, autant que faire se peut, nos aspirations individuelles avec les exigences profondes de notre nature. Vaste chantier, s’il en est.

Date

18 Mai 2021

Heure

20h00 - 21h30

Conférencier